Cette prestigieuse formation date de 1848 avec des débuts officiels qui remontent à 1852.

 

Cette prestigieuse formation date de 1848 avec des débuts officiels qui remontent à 1852, lors de la distribution des drapeaux aux Champs de Mars.

C’est une telle révélation que son premier chef Paulus obtient en 1856 la transformation de sa fanfare en musique d’harmonie sous le nom de Musique de la Garde de Paris. Celle-ci devient Musique de la Garde Républicaine en 1871 et entreprend l’année suivante aux États-Unis le cycle de ses voyages à l’étranger. Le succès est immédiat. Depuis de très nombreuses tournées ont affirmé son prestige.

Les grands compositeurs sont régulièrement au programme des nombreux concerts. Certains d’entre eux ont même dirigé leurs propres œuvres à la tête de l’Orchestre d’harmonie comme « la cantate » de Saint-Saëns, « le Boléro » de Ravel ou « l’Ascension » de Messiaen. Florent Schmitt a même écrit spécialement « Les dionysiaques ».

En 1993, la Musique de la Garde républicaine prend l’appellation d’Orchestre de la garde républicaine. Et depuis 1997, l’Orchestre de la garde est placé sous la direction du colonel François Boulanger et du commandant Sébastien Billard qui s’attachent à préserver la tradition musicale française que perpétue dans le monde cette formation depuis un siècle et demi. visiter le site