Le "Fil' Harmonie Orchestra" est géré par l'association "La Lyre Briarde". Cette association a été fondée en 1881 par quelques musiciens de la commune et a été déclarée à la sous-préfecture de Meaux le 9 août 1905 sous la loi des associations de 1901. Dans les années 1947-1952, la société comptait une troupe théâtrale qui se produisait dans la région, jouant des saynètes de comique troupier, accompagnées de chansons. Six présidents se sont succédé : Jules Tournant de 1906 à 1921, Marc Cotteret de 1922 à 1936, Robert Sourdet de 1937 à 1972, Jacky Salmon de 1973 à 1999, Norbert Depelsemacker de 2000 à 2002, Sylvain Ninnonet de 2003 à 2013 et Damien Saint-Mard depuis 2013.

 

Depuis, l’association a bien changé puisqu'elle s'est scindée pour laisser naître différentes structures : une fanfare, un Marching' Band, un orchestre d'accordéon, l'École de musique "Crescendo" et le "Fil' Harmonie Orchestra". Elle organise de nombreuses manifestations et participe à de nombreux défilés et concerts à travers la Seine-et-Marne et les départements limitrophes.


Une Batterie-fanfare voit le jour

 Dans les années 1980-1990, elle a comptée jusqu’à 60 musiciens qui ont été formés par Robert SOURDET, Lucien BOYER, Raymond HEBERT, ainsi que Jacky SALMON. Elle participe à des manifestations importantes, telles les vendanges de Montmartre, la fête de la mer à Dieppe, les grandes fêtes de Clamart et d’Arpajon, des animations de quartiers de Paris, et les différents festivals de musique du département et hors département. Elle organise, à trois reprises (1999, 2006 et 2008), le festival de l’Union fédérale des batteries-fanfares de Seine-et-Marne. En 1999, il avait réuni près de 400 musiciens et environ 600 spectateurs, un succès sans précédent. Aujourd’hui, elle assure toujours les animations des communes avec un effectif de 10/16 musiciens bénévoles de tous âges.

 

Ouverture d'une École de musique

L'association créa sa propre École de musique en 1976 et en assura les cours, par différents bénévoles, jusqu’en 1995. Depuis, l’école s’est dotée de professeurs agréés qui dispensent leur savoir à un grand nombre d’élèves. Cela a permis aux élèves de participer à différents stages départementaux qui ont donné un nouvel essor pour devenir une harmonie.

Son nouveau président toujours aussi actif à mettre en place des nouvelles disciplines, complétera la panoplie de l’École de musique et aura pour but de renforcer l’orchestre.

 

Le début d'un orchestre d’harmonie

La fanfare est devenue depuis peu orchestre d’harmonie ce qui concourt à la rendre très riche en événements. Beaucoup de nouveaux contrats sont conclus avec des communes hors du département : l’Aisne et la Marne font désormais partie de nos escapades musicales. L'association organisa un concours interne pour doter son orchestre d'un patronyme "Fil' Harmonie Orchestra". Il fut adopté à la majorité des musiciens le 21 juin 2010, jour de la fête de la musique.  Il évolue vers un nouveau répertoire et est apprécié par un public ô combien friand de ce genre de musique.

 

Au-delà de nos frontières             

En 1986, elle signe un protocole d’amitié avec le Spielmannszug de Kirchheim-Heidelberg (Allemagne) et depuis, de nombreuses rencontres ont eu lieu. En 1990, un nouveau lien se crée avec la musique des pompiers volontaires de Suderbrarup, village situé au nord de l’Allemagne près de la frontière danoise.